Van Aert et Meesseman Sportif et Sportive de l’Année

Le coureur cycliste Wout van Aert et la joueuse de basket-ball Emma Meesseman ont été élus Sportif et Sportive de l’Année par Sportspress.be, l’Association Professionnelle Belge des Journalistes Sportifs.

Van Aert succède à son collègue du peloton Remco Evenepoel, qui figurait également dans la liste restreinte des trois derniers candidats en compagnie du footballeur Romelu Lukaku.

2020 fut une année tout simplement fantastique pour van Aert. Durant l’été, le coureur de 26 ans a ainsi remporté les Strade BiancheMilan-Sanremo et deux étapes du Tour de France avant, à l’automne, de se classer encore deuxième du contre-la-montre et de la course en ligne des Championnats du Monde ainsi qu’au Tour des Flandres.

Van Aert a récolté 1049 points dans le référendum de Sportspress.be. Lukaku a terminé deuxième avec 526 points et Evenepoel troisième avec 441 points.

LE BASKET-BALL EN HAUT DE L’AFFICHE !

Le titre de Sportive de l’Année revient donc à Emma Meesseman. La joueuse de 27 ans est la chef de file des Belgian Cats. Lors du tournoi de qualification olympique à Ostende en février, lors duquel les Cats s’étaient qualifiées pour les JO de Tokyo, Meesseman avait été élue MVP. Elle a en outre décroché le titre avec son club, Ekaterinburg, dans un championnat de Russie particulièrement relevé.

Contrairement à van Aert, Meesseman n’a pas pu recevoir personnellement son trophée vendredi soir lors de la cérémonie de remise en comité restreint chez J&M in Schelle (seuls les nominés étaient présents). C’est la maman de Meesseman, Sonja Tankrey, qui est venue chercher la récompense de sa fille. Elle est elle-même une ancienne internationale belge en basket et fut élue Joueuse de l’Année en 1982.

Meesseman s’est vu attribuer 826 points et a ainsi devancé dans le référendum sa coéquipière en équipe nationale Julie Allemand (578 points), la coureuse cycliste Lotte Kopecky prenant la troisième place (477 points).

Le basket fut à l’honneur lors du Gala du Sport 2020, car les Belgian Cats (465 points) ont été élues Equipe de l’Année alors que Philip Mestdagh (405 points), entraîneur des Cats, a été plébiscité en tant que Coach de l’Année. Les autres nominés étaient l’équipe cycliste Deceuninck-Quick-Step (208 points), les footballeuses des Red Flames (245 points) ainsi que les entraîneurs de football Philippe Clement (293 points) et Roberto Martinez (220 points).

DE KETELAERE ESPOIR DE L’ANNÉE

Un joueur de foot a tout de même ramené un prix à la maison : Charles De Ketelaere a en effet été élu Espoir de l’Année. Le milieu de terrain offensif de 19 ans a explosé au Club de Bruges en 2020 et a d’ailleurs fêté il y a quelques semaines sa première sélection avec les Diables Rouges. De Ketelaere l’a emporté avec 398 points devant le cyclo-crossman Thibau Nys (323 points) et le pilote automobile Grégoire Munster (105 points).

GÉRARD PARALYMPIQUE DE L’ANNÉE

Enfin, Joachim Gérard se succède à lui-même au palmarès de Paralympique de l’Année. Le joueur de tennis en fauteuil roulant a manqué de peu la victoire finale à Roland Garros après avoir battu en demi-finale le numéro 1 mondial. Avec 454 points, Gérard a terminé devant l’athlète Peter Genyn (389 points) et le cycliste Ewoud Vromant (285 points).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email