Evenepoel et Derwael triomphent au Gala du Sport

Nina Derwael en Remco Evenepoel zijn op het Sportgala 2019 door de Belgische beroepsbond van Sportjournalisten (Nina Derwael et Remco Evenepoel ont été élus Sportive et Sportif de l’Année 2019 au Gala du Sport organisé par Sportspress.be, l’Association professionnelle belge des journalistes sportifs.

Remco Evenepoel a triomphé samedi soir lors du Gala du Sport en décrochant le titre de Sportif de l’Année à 19 ans à peine. Le jeune talent de la Deceuninck-Quick Step (835 pts), Espoir de l’Année l’an dernier, a poursuivi son ascension pour totaliser plus du double des points que ses collègues cyslistes Victor Campenaerts (354 pts) et Wout van Aert (339 pts). Evenepoel a reçu le trophée des mains de Sven Nys, Sportif de l’Année 2008.

Evenepoel succède au palmarès au Diable Rouge Eden Hazard, cinquième cette année. Evenepoel est le plus jeune Sportif de l’Année de l’histoire. Le mois dernier, Evenepoel avait déjà décroché le Vélo de Cristal, se contentant ensuite d’une seconde place au Gala du Flandrien.

DERWAEL PROLONGE SON TITRE

La gymnaste artistique Nina Derwael a quant à elle été élue Sportive de l’Année pour la seconde année consécutive. Agée de 19 ans,  la native de Saint-Trond a totalisé 1077 points, devançant la joueuse de basket Emma Meesseman (907 pts), troisième ces deux dernières années, et l’athlète Nafi Thiam (667 pts), victorieuse en 2014, 2016 et 2017. Ces trois athlètes ont trusté le podium de la Sportive de l’Année ces trois dernières années. Derwael a reçu son prix des mains de Tia Hellebaut, championne olympique à la hauteur en 2008 et Sportive de l’Année cette même année 2008.

VERSCHAEREN DEVANT LE CHAMPION D’EUROPE

Yari Verschaeren a été élu Espoir de l’Année. Agé de 18 ans, la pépite anderlechtoise Verschaeren (215 pts) a tenu en respect le cyclo-crossman Thibau Nys (175 ptn) et l’haltérophile Nina Sterckx (168 pts), tous deux champions d’Europe juniors dans leur discipline. Le jeune footballeur succède au palmarès à Remco Evenepoel.

GERARD DETRONE GENYN

Le tennisman en fauteuil roulant Joachim Gérard a été récompensé pour la deuxième fois de sa carrière du titre de Paralympique de l’Année. Agé de 31 ans, le Bruxellois (408 points) a précédé l’athlète en fauteuil Peter Genyn (243 pts), victorieux ces deux précédentes éditions, et le pongiste  Laurens Devos (233 pts), qui avait lui été sacré en 2016. Gérard avait déjà décroché le trophée en 2013, 2015, et terminé troisième en 2017.

MCLEOD DEVANT CLEMENT

Shane McLeod, le coach des Red Lions, a été élu Coach de l’Année. Une bien belle récompense pour le Néo-Zélandais âgé de 51 ans, qui a précédé d’une courte tête (374 contre 322 poibts) Philippe Clement (322 ptn). McLeod est le second étranger à décrocher le titre de Coach de l’Année après Roberto Martinez, 4e cette année. Cela ne fait en effet que deux ans que les coachs étrangers entrent également en considération. 

A TOUT SEIGNEUR, TOUT RED LIONS

Les Red Lions, l’équipe nationale masculine de hockey, ont obtenu pour la deuxième année consécutive le titre d’Equipe sportive belge de l’année, samedi soir à Schelle. Les Red Lions ont rassemblé 565 points (150 premières places) et largement devancé les Belgian Tornados, le relais masculin d’athlétisme du 4X400m, championne d’Europe en salle et 3e des Mondiaux en plein air (293) et les Diables Rouges, l’équipe nationale belge de football qui a gagné tous ses matchs et qui est classée N.1 au classement mondial de la FIFA (206).

Avec ce trophée, le hockey masculin devient la première équipe à être couronnée à quatre reprises du titre d’Equipe belge de l’année. Les Red Lions ont également remporté cette année le Trophée National du Mérite Sportif.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email